Quels sont les traitements possibles contre la coxarthrose ?

par woc2011
193 vues
Coxarthrose traitement naturel et médical

La coxarthrose ou l’arthrose de la hanche est une maladie touchant le bon fonctionnement des articulations de la hanche. Malgré l’absence d’un traitement définitif pour guérir ce mal, il existe des solutions pour s’en soulager.

Les exercices physiques et les thérapies

Les traitements non médicamenteux sont les solutions palliatives n’impliquant l’ingestion d’aucune substance médicamenteuse par voie orale.

Les exercices physiques

Contrairement aux idées reçues, les exercices physiques soigneusement choisis ne constituent aucun danger pour votre bien-être. Ils permettent aux articulations de votre hanche de recouvrer progressivement leur souplesse. Le sport est aussi utile dans la mesure où il soulage un tant soit peu les douleurs des articulations de la hanche. Cependant, consultez votre médecin pour un exercice conforme à votre état.

Les thérapies

Les symptômes de la coxarthrose peuvent être calmés avec la kinésithérapie. Cette technique de massage permet de restaurer les mouvements difficiles à effectuer. Elle offre aussi l’avantage d’affermir les muscles environnants et de maintenir l’amplitude de base des mouvements. 

Certains patients préfèrent aussi l’acupuncture ou l’électrothérapie. Toutefois, leur efficacité reste relative aux patients. La cure thermale, quant à elle, est un traitement aux eaux naturelles dans les stations thermales. Elle peut durer au moins trois semaines, mais tout dépendra de la prescription du médecin et du stade de votre maladie.

Les traitements médicamenteux

Comme pour entretenir ses cheveux, pour soulager ses douleurs, le patient peut suivre un traitement médicamenteux. Cela nécessite qu’il s’administre par voie orale ou cutanée un traitement pharmaceutique pour soulager ses douleurs.

Les antalgiques

Un traitement pharmaceutique pour soulager ses douleurs

Les antalgiques sont des médicaments contenant du paracétamol. Ils permettent de localiser les sources douloureuses du corps en l’occurrence celles de la hanche. Respectez scrupuleusement les indications et contre-indications des antalgiques. Le non-respect des dispositions prévues par ce médicament peut provoquer des séquelles sur le foie.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont les traitements par voie orale tels que :

  • L’ibuprofène ;
  • Le kétoprofène ;
  • L’aspirine…

Les anti-inflammatoires possèdent aussi des proscriptions. La prise simultanée de deux anti-inflammatoires non stéroïdiens est proscrite. L’arrêt du traitement aux AINS est vivement recommandé en cas de satisfaction.

Les anti-arthrosiques à action lente

Il s’agit de médicaments uniquement destinés aux patients souffrants d’arthrose de genou et de hanche. Ils possèdent un mode d’action différé. Ceci veut dire que vous devez respecter les prises recommandées par le médecin sur une durée considérable avant d’en sentir les effets. Généralement, leurs effets persistent encore quelques semaines après le traitement.

Les gels anti-inflammatoires

Ce sont des gels ou pommades de la famille des topiques antalgiques applicables localement sur la partie de la hanche affectée. Cependant, leur efficacité se fera beaucoup plus ressentir sur les petites articulations, dont celles du doigt par exemple.

Traiter la coxarthrose avec les compléments alimentaires

Le Boswellia serrata est une plante réputée pour redonner aux articulations tout leur confort. Associé à d’autres éléments nutritifs, il peut à la fois prévenir et guérir les douleurs des articulations. Grâce aux gélules de l’Artimium 360, vous avez la chance d’accéder aux six meilleurs éléments actifs fonctionnant en synergie pour le confort articulaire du patient. Comme le complément alimentaire Slim 36, l’Artimium 360 est disponible en ligne et livrable en deux jours. Deux gélules par jour avec beaucoup d’eau suffiront pour vous soulager.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire