Quels sont les traitements possibles pour soulager la gonarthrose ?

par woc2011
193 vues
Gonarthrose traitement naturel et médical

La gonarthrose ou arthrose du genou est une maladie affectant les articulations du genou. Il n’existe pas à ce jour un traitement sûr pour une guérison complète. Heureusement, des traitements sont envisageables pour soulager cette défaillance articulaire du genou. On vous en expose quelques-uns dans cet article.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Le traitement aux anti-inflammatoires

Il existe assez de traitements aux anti-inflammatoires pour soulager les douleurs et autres symptômes de l’arthrose du genou. Cependant, nous vous recommandons les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Préférez les médicaments comme :

  • L’ibuprofène
  • Le kétoprofène
  • L’aspirine…

Sachez toutefois que ces médicaments peuvent provoquer des effets secondaires variant d’un patient à l’autre. Il est donc important, même en cas d’automédication, de respecter la prise recommandée par la posologie. Veillez aussi à vous assurer de la conformité entre les indications de votre traitement anti-inflammatoire et vos symptômes. N’ignorez pas non plus les contre-indications des anti-inflammatoires dont vous vous procurez. 

En effet, la prise simultanée de plusieurs anti-inflammatoires est proscrite pour votre bien-être. De même, en cas de traitement de la douleur, n’excédez pas cinq jours. Par ailleurs, il est important d’arrêter votre traitement en cas de disparition des symptômes. Mais en cas d’insatisfaction, consultez votre médecin.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Le traitement aux antalgiques

Pour apaiser vos douleurs, les antalgiques vous seront d’une grande aide

Ne perdez pas votre temps à établir une relation entre vos douleurs et la quantité de sang dans l’organisme. Il n’en est absolument rien. Pour apaiser vos douleurs, les antalgiques vous seront d’une grande aide. Ces médicaments à base de paracétamol peuvent être administrés par voie orale. Néanmoins, vous devez scrupuleusement respecter les recommandations sur la notice

Au cas où vous vous procurez du paracétamol, sachez qu’il faut respecter un espacement de quatre à six heures entre la première prise à la seconde. Vous ne devez pas non plus dépasser 1000 mg en prise maximale. Bien sûr, vous devez éviter le plus possible l’alcool pendant le traitement.

ARTIMIUM-360 vous apporte 6 actifs naturels qui agissent en synergie pour le confort des articulations

Le traitement aux gels à base d’AINS

Si vous préférez un traitement par voie cutanée, les anti-inflammatoires sous forme de gels répondront à vos exigences. Pour vous assurer de l’achat du bon gel, assurez-vous de sa teneur en anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les gels à base de kétoprofène sont susceptibles de rendre photosensible.  Recouvrir la partie traitée pendant le traitement et une quinzaine de jours après la fin du traitement est alors fortement recommandée.

Le traitement par les compléments alimentaires

De nombreux compléments alimentaires peuvent être utilisés pour soulager les symptômes de la gonarthrose. Ciblez les compléments alimentaires avec une teneur en plantes naturelles telles que le Boswellia serrata, réputée pour traiter l’inflammation des articulations. Le complément alimentaire Artimium 360 va au-delà de vos espérances. Chacune de ses gélules contient non seulement du Boswellia serrata, mais aussi :

  • Des vitamines C et D (pour la synthèse du collagène et la fourniture en calcium des os) ;
  • De l’acide hyaluronique (pour lubrifier les mouvements des articulations) ;
  • Du collagène (protéine indispensable pour la formation des ligaments et des os) ;
  • Du méthylsulfonylméthane (pour le soulagement et la flexibilité articulaire).

L’Artimium 360 est disponible en ligne et livrable en 48 heures. La posologie est de deux gélules avec un grand verre d’eau par jour. Pour ressentir rapidement les effets de l’Artimium 360, envisager aussi une perte de poids pour réduire la pression supportée par vos genoux.

Articles similaires

4.5/5 - (2 votes)

Laissez un commentaire